Miam #1 : le cookie est ton meilleur ami

Ce blog existe depuis un peu plus d’un an et jusqu’ici je n’ai pas osé vous parler de l’une de mes nombreuses passions, j’ai nommé le sucre. Alors je sais c’est mauvais pour la santé, il ne faut pas en abuser, cinq fruits et légumes par jour bla bla bla mais le sucre c’est à la fois mon mec, mon psy et mon meilleur ami, vous comprendrez bien que je ne sois pas du tout en mesure de rompre (ce serait comme rompre avec mon satisfyer, une hérésie). Le sucre, c’est la seule relation toxique que je tolère. J’ai essayé d’arrêter en 2020 (celui qui est raffiné uniquement), j’ai réussi à tenir 30 jours mais j’ai rarement été aussi perdue (je l’étais déjà, bonjour les dégâts). En ce moment je ne suis pas raisonnable du tout, j’alterne le sucré et le gras, il y a des périodes comme ça, j’appelle ça les périodes « Curly-Oreo ». Au lieu de m’autoflageller je me dis que si je me retrouve avec un bidou moelleux, au pire je serais hot comme cette fille.

L’un des trucs sucré que je préfère au monde, c’est le cookie. Je l’aime moelleux, croustillant, sans gluten, avec gluten, plein de purée de noisettes (miam), avec pépites de chocolat, à la cannelle, fait-maison, industriel, avec des noix de macadamia ou des cranberries, avec une tonne de noix de coco, en gros sous toutes ses formes. Quand j’ai des invités j’aime les épâter avec des cookies au beurre de cacahuète et pépites de chocolat, ça plaît même à ceux qui n’aiment pas le beurre de cacahuète, c’est dire (la meilleure recette du genre est sur mon pinterest). J’ai une admiration pour ces personnes folles qui mangent un seul cookie, pour ma part si j’en fais six je mange les six et j’aurais mal au ventre toute la nuit, pas grave. La modération est un mot que je ne connais pas vraiment. Il m’est arrivé une fois l’année dernière de retrouver la moitié d’une tablette de chocolat Bovetti au fond du placard, c’était une première, ce genre d’évènement n’arrivera qu’une fois dans ma vie et c’était celle-là, mémorable.

Depuis que je vis à nouveau à Paris, je passe ma vie chez Land & Monkeys pour m’offrir un (faux c’est souvent deux) Monkey cookie. De quoi s’agit-il ? C’est leur produit signature, un cookie moelleux en son cœur praliné aux bords croustillants recouvert de caramel au beurre salé, de noisettes et d’amandes. C’est orgasmique de croquer dedans, impossible de ne pas gémir ou s’exclamer « Putain merde » la bouche pleine… Mon chat le plus gourmand se jette dessus comme la vérole sur le bas-clergé*, la preuve en photo.

Si vous n’êtes pas à Paris, la recette est disponible sur leur site, je trouve ça tellement trop cool qu’ils offrent gratuitement la recette de leur produit phare quand d’autres cachent les ingrédients de leurs gourmandises (je déteste les gens qui te disent « Mmm non déso c’est la recette de mon arrière-grand tante sicilienne c’est mort je te donne pas son secret gnark gnark gnark », mais meuf la cuisine c’est le partage t’as rien compris). Le Monkey cookie est vegan comme toutes les recettes qui seront dans cette nouvelle catégorie « Miam » et elle fera taire les plus réfractaires à la cuisine sans beurre, croyez-moi sur parole. Faire du caramel au beurre salé sans beurre animal c’est possible, je sais c’est fou !

Si vous avez des recettes de cookies à partager n’hésitez pas et si vous avez testé le Monkey Cookie grâce à moi (on peut rêver), ne me remerciez pas, c’est 🎁 !

*depuis que j’ai lu cette expression je ne sais où je l’utilise à outrance, j’adore

3 commentaires

  1. Au Québec, il y a une pâtissière qui n’utilise que la purée de dattes pour sucrer ses pâtisseries. Madame Labriski, son nom. Elle a publié un livre de recettes et a mis en marché sa propre purée de dattes bio. Beaucoup de ces recettes n’utilisent aucun produit animal. Génial mais surtout délicieux.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s