Fred (part II)

Je reçois un gentil mail m’informant que « Fred » est arrivé au point colis. Ni une ni deux me voici dehors, ma carte d’identité au fond du sac, bien déterminée à faire la rencontre de mon nouveau joujou en plastique (mais « sans phtalates » et même si je ne sais pas ce que c’est, je comprends « sans risques »). Bien évidemment, lorsque je donne le numéro du colis au Monsieur dans la boutique, alors que ce con de masque se fait la malle sur mon visage, il me répond qu’il ne le trouve pas. Ils ne trouvent jamais mes colis, je ne sais pas pourquoi, j’ai fini par m’y faire… Il me demande, il vient d’où votre colis ? Vinted ? Mmmm non Monsieur il vient de chez Espace plaisir et c’est un gros gode ventouse, eh ouais ! En vrai j’ai répondu que je ne savais pas, je commande trop hahahahahaha (rire de hyène). Au passage, c’est faux, je commande peu, j’ai arrêté Amazon parce que j’en ai marre d’engraisser ce fumier de Bezos qui exploite sans vergogne les ouïghours et pas qu’eux par ailleurs, après avoir vu le docu « Fast Fashion : les dessous de la mode à bas prix », j’ai arrêté tout le groupe Inditex (j’adorais Stradivarius, Oysho et Bershka, dommage) et je vais aussi dire adieu à Nike et remplacer mes running par une belle paire de Veja, plus éthiques.

Le Monsieur finit par trouver mon colis, signe à ma place because Covid 19 et me lance (le salaud) « Vous ne savez pas d’où il vient », petit clin d’oeil à l’appui. J’ai rougi sous mon masque. J’ai courru vers la sortie Fred sous le bras et il est clair que plus jamais je ne mettrais un pied dans ce relais colis (de toute façon c’était loin de chez moi alors osef). Je critique le masque mais en société il est parfois bien pratique, on se fait moins emmerder dans la rue par des sombres couilles, aussi (mais il suffit de montrer ton visage pour avoir droit à des « Vous êtes vraiment jolie, Mademoiselle », c’est fou ça fait combien de décennies qu’on entend ça, ils ne peuvent pas être plus originaux? Et tu veux que je te réponde quoi « Merci de ta validation dont je n’ai que faire »?-ma mère dit que je suis hystérique mais c’est parce qu’elle n’est pas féministe, à mon grand regret).

Quand j’ai sorti Fred  de son emballage, j’ai pensé que j’avais eu les yeux plus gros que le ventre, la bête fait 19cm de longueur pour 4,7 cm de diamêtre. Puis je l’ai pris en main et j’ai été saisie d’un sentiment étrange : Fred est la copie conforme de la teub de l’Italien. Les veines en moins parce que les veines de Fred sont comment dire ? Exagérement exagérées ? Outrancières ? Peu réalistes ? J’ai ventousé mon nouvel ami secret à la table de chevet, je l’ai longuement regardé d’un air satisfait. Le lendemain je l’ai essayé sous la douche, j’avais peur que la ventouse ne soit pas capable de tenir la bête (il pèse le Freddie) mais à ma grande surprise il a fait le taf, je crois que je n’ai jamais dépensé 18,80€ (frais de port inclus!) si intelligemment. J’aimerais pouvoir vous proposer un code promo genre « PANDORALOVE » mais je ne suis pas sponsorisée par Espace plaisir, cela dit si quelqu’un là-bas lit ce billet, je suis carrément open pour tester TOUS vos godes, ventouses ou pas, vos sextoys connectés, que sais-je ?! Espace plaisir si tu as besoin d’une ambassadrice, je suis là.

Si tu veux faire partie de la team « pandoralove », tu peux acheter ton Fred ici et si tu es moins gourmande tu as la version Little John qui affiche 14,5×3,5. Un bon printemps à vous ! (le mien sera excellent).

mea maxima culpa pour cette photo floue :/

6 commentaires

Les commentaires sont fermés.