Mission impossible

C’est innocemment que je me suis mise en quête d’un manteau long tout simple, noir (faut-il le préciser?), tout en dégustant des mochis glacés (merci Picard), un gros chat blanc tout près de moi dans le grand lit chaud. C’est un classique, le manteau noir. Long parce qu’il fait froid mais aussi parce que j’ai envie de m’envelopper dans une couverture à boutons plus qu’un manteau, je veux disparaître sous les couches de polyester recyclé, ne manquent à mon look qu’une grosse paire de lunettes carrées (j’ai) et une casquette des Lakers (j’ai!!). Je déteste me retrouver dans les boutiques de vêtements, j’ai toujours trop chaud, je ne me sens pas à ma place parmi les victimes de la mode de mère en fille qui s’extasient sur des articles fabriqués par des femmes pauvres à l’autre bout du monde, je finis toujours par sortir de là excédée et déterminée à ne plus jamais y mettre un pied. Le shopping en ligne est fait pour moi, et lorsque l’article ne me convient pas, je le donne à Emmaüs et je rachète un autre article jusqu’à ce que satisfaction je trouve (ce n’est clairement pas une démarche écologique, nous sommes bien d’accord sur ce point).

J’aime me promener aux Tuileries pendant la pause déjeuner (certaine dirait « sur le temps du midi »^^), je suis prête à tout pour éviter de rester avec les collègues pour une raison très simple : ils ne doivent pas savoir que je suis hors-la-loi. Quand ils me lancent « On va déjeuner dans tel resto, tu nous accompagnes ? », j’esquive élégamment. Personne ne doit savoir que je fais partie des six millions de rebelles qui cassent les couilles de Saint Macron, je passerais pour une hérétique, or je préfère qu’on pense que je suis tout à fait « normale » (rappelons ici que je suis vegan, hypersensible, INFP, nullipare, je vous fait grâce de la liste de mes non-conformités). Lorsque je me promène dans Paris j’ai toujours froid aux jambes parce que mon manteau actuel est court et je refuse de porte des collants trop épais qui alourdissent la silhouette (oui je suis superficielle mais on dira « coquette » même si ce n’est pas mieux, in fine) Je rêvais d’un beau manteau long qui ne laissent apparaître que les chevilles, une délicate paire de chevilles est souvent plus émouvante qu’une grosse paire de loches (ce mot est terrible à écrire, jamais je ne le dirais à l’oral, en voulant provoquer le lecteur, c’est moi que je dégoûte. Ah!). Je suis moi-même attirée visuellement par les femmes qui en montrent peu et en suggèrent beaucoup, ce midi j’ai déjeuné dans une cantine chic, pleine de parisiennes tout aussi chic mais effortless, aucun maquillage, jean pull, long manteau (le fameux!), comme elles étaient belles ! Mais elles avaient une petite soupe sur leur plateau, c’est tout. Et du thé. Moi une salade pad thaï et une part de cake au citron. Et j’ai tâché ma robe avec la sauce à la cacahuète. Je suis une cause perdue.

Je n’ai pas trouvé le manteau idéal. Je suis petite. Les mannequins font en moyenne 1.75m et ça leur arrive à mi-mollet, moi au ras du sol (snif). Quand je me dirige vers des marques qui ont des collections « petite » (moins d’1.60 m), c’est trop cher pour mon budget de personne précaire. Je ne suis décidément pas dans la norme, même acheter un manteau est une épreuve de force. Je vais donc continuer à me peler le cul dans mon manteau court. Si vous voyez une petite brune transie de froid aux Tuileries, il y a de grandes chance que ce soit moi (insérer emoji qui lève les yeux au ciel).

9 commentaires

  1. C’est quand même petit Pandora, si tu promène mon Roméo il aura l’air d’un berger allemand à tes côtés !
    Mais bon, tout ce qui est petit est mignon ect…
    (Et sinon ma question sur ton projet avec les librairie ?)

    J’aime

  2. C’est petit mais des filles petites comme moi il y en a plein, tu ne dois pas en connaître 🙂
    J’ai abandonné l’idée pour mille raisons que je ne développerais pas. Mais tu n’as qu’à t’y coller, toi :p

    Aimé par 1 personne

  3. Je connais des femmes petites et elles ont beaucoup d’humour là dessus.
    Mais même pas 1 m 60 Pandora quand même ! T’a peut-être le droit au tarif réduit pour les enfants aux cinéma ou aux fêtes foraines, avec les masques en plus ça passe ! Ahah
    Donne moi des bonnes adresses sur Rouen déjà !
    Aussi, si tu as le temps, mon dernier article très très long aurait besoin de ton avis, si t’a quelques jours de congés devant toi.

    J’aime

  4. Et tu insistes haha Je suis très heureuse d’être petite, tout le monde veut me protéger et j’en profite sans aucune honte 😀 A Rouen j’allais à l’Armitière, je ne connais que celle-là mais je l’aime beaucoup. Je n’ai pas de jours de congés du tout mais je le lirai comme promis.

    Aimé par 1 personne

  5. Trop grande c’est pas toujours marrant non plus. Quand j’étais encore en station debout je culminais à 1,80 m. Autant te dire que je mangeais sur la tête de beaucoup de mes copines et que le choix des mecs étaient restreint car impossible d’être avec quelqu’un de plus petit que moi !
    Bon aujourd’hui je fais moins la maligne mais je reste grande dans ma tête (émoji qui fait un clin d’œil)

    J’aime

  6. Trop grande ce n’est pas facile de s’habiller non plus puisque tout est trop court, je sais bien… Je n’aurais pas aimée être plus grande, je m’aime comme je suis, mais j’aimerais juste un manteau à ma taille qui ne coûte pas 350€ quoi 😆

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.